Peau à peau et portage

  

 " Porté au dos, l'enfant ne connaît pas la longueur du chemin."  

Proverbe africain

  

 

Le peau à peau et le portage s'incrivent dans la perspective du maternage. Ils reviennent peu à peu "à la mode" alors que depuis la fin du XIXème siècle, dans nos sociétés occidentales, on vantait les mérites de la séparation... Il fallait "habituer l'enfant", "ne pas lui donner de mauvaises habitudes"...

Or l'enfant qui naît est dans un état de "prématurité" important, en comparaison des autres mammifères. Cette immaturité d'environ 12 mois explique l'immense besoin de contact physique de l'enfant.

De plus, le premier des cinq sens à arriver à maturation in utero est le toucher. On comprend donc que le contact physique direct soit un véritable besoin du nouveau-né, dans la continuité de sa vie intra-utérine.

 

Ainsi parmi les multiples explications aux pleurs d'un tout petit, il y a la faim... de contact.

 

Le peau à peau et le portage permettent très simplement de répondre (rapidement) aux besoins profonds de son bébé, tout en simplifiant grandement la vie des parents. Ils contribuent aussi à l'attachement réciproque maman-bébé, papa-bébé, ou avec toute autre personne.

 

Impossible de dresser une liste complète des avantages du peau à peau et du portage, mais voici quelques bienfaits non négligeables...

Pour le bébé :

  • satisfaction du besoin de contact, de proximité
  • sentiment total de sécurité indispensable dans la construction de son identité et de son autonomie
  • évacuation des tensions par les mouvements du porteur
  • stimulation du système nerveux
  • réduction de la production d'hormones de stress de 74 %
  • éveil par le contact, les échanges verbaux
  • satisfaction du besoin de "participer au monde sans être au centre du monde"
  • le mouvement est source de bien-être

 Un bébé porté n'est pas un bébé "gâté"

mais un enfant qui aura un profond sentiment de sécurité, nécessaire à sa future indépendance.

Répondre aux demandes de l'enfant, c'est combler un besoin fort, c'est lui apprendre "que le monde n'est pas hostile", c'est développer les bases de sa confiance dans le monde extérieur.

 

 

  

Pour les parents :

  • plaisir de porter son bébé (sensations proches de celles de la grossesse, entend-on souvent)
  • un fabuleux moyen d'endormir son bébé !
  • acquisition d'une grande confiance en ses compétences parentales puisqu'il est aisé de répondre aux besoins de l'enfant
  • sérénité plus grande (les enfants portés pleurent moins)
  • possibilité de répondre aux besoins de son enfant tout en continuant ses activités autres (notamment s'occuper des autres enfants)

 

 

 

     

Dans notre bibliothèque, vous trouverez :

 

 

 

  

 

 

   

 

L'ouvrage suivant n'est pas (encore) disponible mais il est à la base de toute la réflexion sur le portage et le maternage :

 

 

 

Pour en savoir plus, voici le magnifique site de l'association Porter son enfant...